Questions fréquentes

Faire construire sa maison est un projet précieux qui peut soulever des interrogations. Nous vous apportons les réponses aux questions qui nous sont le plus fréquemment posées lors de la construction d’une maison neuve.

  • arrow Les études de projet et les devis sont-ils payants ?

    Nos études et devis menés pour les projets de construction de maisons individuelles sont gratuits. Toutefois, ces prestations sont payantes pour les projets de rénovation.

  • arrow Quel type de contrat est proposé ?

    Toutes nos constructions de maisons neuves sont encadrées par un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) signé entre Villa Tradition et ses clients. C’est le cadre légal le plus réglementé et donc le plus protecteur pour le futur acquéreur (loi du 19 décembre 1990). Le CCMI offre de nombreuses garanties et protections bien définies pour le particulier. Chacun des éléments suivants doit être mentionné :

    • Le plan de la maison et le prix global
    • Un descriptif technique de la construction
    • La situation et la superficie précises du terrain et vos droits sur celui-ci
    • La conformité du projet aux règles d’urbanisme
    • L’indication du permis de construire et des autres autorisations administratives
    • Des délais fixés à 3 étapes du projet ainsi que des pénalités en cas de retard de livraison
    • Les modalités de financement et les indices de révision
    • Les clauses suspensives
    • Les différentes garanties (voir ci-dessous)
  • arrow Quelles sont les garanties prévues par le CCMI ?
    1. GARANTIE DE LIVRAISON A PRIX ET DÉLAIS CONVENUS
      Prenant effet à l’ouverture du chantier, cette garantie offre au futur propriétaire l’assurance que quoiqu’il arrive la construction sera achevée aux prix et délais convenus. Elle joue dans trois types de situations bien définies : en cours d’exécution des travaux (si le constructeur fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire et ne peut remplir son contrat jusqu’au bout), au cas où le constructeur n’achève pas la construction, au cas où les travaux nécessaires à la levée des réserves formulées lors de la réception des travaux n’ont pas été exécutés. Dans tous ces cas, c’est le garant (banque, mutuelle, compagnie d’assurance) qui prend à sa charge le coût des dépassements.
       
    2. GARANTIE DE PARFAIT ACHÈVEMENT
      Elle assure la réparation des désordres de toute nature survenant durant toute l’année qui suit la réception de votre maison.
       
    3. GARANTIE DE BON FONCTIONNEMENT
      Elle couvre pendant deux ans les dommages affectant les éléments d’équipement dissociables de l’ouvrage et qui ne compromettent pas la destination de cet ouvrage. Exemple : fonctionnement d’un volet, d’un radiateur, etc
       
    4. GARANTIE DÉCÉNNALE
      Le constructeur est responsable pendant 10 ans à compter de la réception des travaux de toutes les malfaçons éventuelles (fondations, clos couvert, fissures évolutives dans les murs…) susceptibles de compromettre la solidité de l’ouvrage ou de le rendre impropre à sa destination.
       
    5. ASSURANCE DOMMAGE OUVRAGE
      Elle garantit pendant 10 ans la prise en charge du paiement des travaux nécessaires à la réparation de dommages portant atteinte aux éléments fondamentaux de la construction couverts par la décennale, avant même que ne soit recherchée la responsabilité de l’auteur des désordres constatés
       
    6. GARANTIE DE PAIEMENT DES SOUS TRAITANTS
      Cette garantie a pour objectif de mettre les sous-traitants à l’abri en cas de dépôt de bilan d’un constructeur et est ouverte à l’ensemble des entreprises qui bâtissent dans le cadre strict du contrat de construction de maisons individuelles. Le constructeur doit souscrire une assurance pour le compte de ses sous-traitants. Ainsi, en cas de défaillance du constructeur (redressement ou liquidation judiciaire), l’assureur-crédit indemnise l’encours restant dû à chaque sous-traitant dans un délai décent.
  • arrow Combien de temps faut-il compter pour faire construire ma maison ?

    Votre projet de maison neuve se déroulera selon une chronologie jalonnée de différentes étapes, chacune exigeant plus ou moins de temps.

    La phase d’avant-projet est déterminante et indispensable à la réalisation de votre future maison. De 1 à 6 mois peuvent être nécessaires pour définir, préparer et parfaire votre projet. Recherche du terrain, conception des plans sur mesure, financement, chiffrage global, signature du contrat… sont des étapes auxquelles il faudra consacrer le temps adéquat pour vous apporter entière satisfaction.

    Après signature du contrat, l’instruction du permis est de 2 mois. Il faut compter 3 mois pour les permis en périmètre Bâtiment de France et plus de 6 mois si prescription particulière (ex : site du Marais Poitevin).

    Les délais de la phase constructive et de la livraison seront fixés par le contrat signé. La durée des travaux s’échelonne de 9 à 12 mois selon la dimension et le degré de finitions de votre future habitation.

  • arrow A quelle étape me demandera-t-on un règlement ?
  • arrow Qui gère les démarches administratives ?

    Une fois le contrat de construction signé, votre interlocuteur chez Villa Tradition se chargera des différentes démarches administratives afférentes au permis de construire : réalisation des plans pour le permis, formulaire de demande de permis à renseigner, dépôt de la demande en mairie et suivi du dossier.

  • arrow Comment trouver mon terrain ?

    Si vous ne disposez pas d’un terrain pour votre futur projet immobilier, nous vous accompagnerons dans cette recherche. Nous sélectionnerons pour vous les meilleurs terrains constructibles disponibles auprès de nos partenaires fonciers, selon vos critères et sur le secteur géographique visé.

  • arrow Comment implanter ma maison sur mon terrain ?

    Lorsque nous étudierons votre projet, nous veillerons à bien orienter votre maison par rapport au soleil et aux vents dominants. Le rayonnement solaire vous apportera un éclairage naturel de qualité et de la chaleur. Une bonne orientation de votre maison vous permettra de tirer le meilleur des ressources naturelles.

  • arrow Comment concilier confort d'été et confort d'hiver ?

    Nous savons que les déperditions thermiques sont fréquemment localisées au niveau de la toiture, des murs, des vitres et des fenêtres. Bien isoler sa maison est indispensable pour se protéger du froid en hiver et de la chaleur en été. Un bon isolant freine l’échange de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur (résistance thermique). Il laisse respirer la paroi (perméabilité à la vapeur d’eau) et n’est pas nocif pour la santé.

  • arrow Quelles énergies renouvelables pouvons-nous utiliser dans notre maison ?

    Les énergies renouvelables permettent de préserver l’environnement et les sources d’énergie pour les générations futures. L’énergie solaire est la plus facile à mettre en place avec des capteurs intégrés à la maison. Les installations solaires photovoltaïques procurent l’électricité, et les équipements solaires thermiques de l’eau chaude en faisant des économies importantes. La biomasse, la géothermie et l’éolien sont également des possibilités à envisager.

  • arrow Comment limiter les gaspillages d'eau ?

    Différents équipements et accessoires permettent de réaliser des économies substantielles d’eau, sans perte de confort : embouts limiteurs de débit sur les robinets, mitigeurs thermostatiques, stop douche, chasse d’eau à double capacité… N’oubliez pas qu’il est également très facile de récupérer l’eau de pluie dans des citernes grâce aux réseaux de gouttières. Vous pourrez la réutiliser pour l’arrosage de vos plantes et de votre potager.

  • arrow Comment limiter ma facture énergétique ?

    Le chauffage et la climatisation sont deux postes de dépenses importants. Veillez à choisir des appareils de classes A & B, plus économes. Equipés d’un thermostat et d’un système de programmation, ils répondront à vos besoins. Pour l’éclairage, préférez les ampoules basse consommation (ou fluocompactes) qui permettent d’économiser entre 75 et 80% d’énergie par rapport à une lampe halogène. 

  • arrow Les maisons BBC sont-elle plus onéreuses ?

    On estime la différence de coût de construction à environ 9% pour une maison équivalente en termes de superficie et de finitions. Cette différence de coût est infime au regard des économies réalisées à court terme. Les maisons Villa Tradition sont toutes classées A sur l’échelle de performance énergétiques. Elles affichent une consommation inférieure à 50kWh/m²/an et des factures en énergie très faibles.